Augmentation substantielle du chiffre d’affaires du groupe Eurofiber

Le groupe Eurofiber a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 217 millions d’euros, soit 15 % de plus qu’en 2020. Cette année, l’entreprise, qui dispose d’un réseau de fibre optique de 45 000 kilomètres et de onze centres de données aux Pays-Bas, en Belgique et en France, va encore se développer. De nouvelles acquisitions se profilent à l’horizon.

Agrandi en 2021 Eurofiber étend son réseau qui sert exclusivement les clients professionnels en un temps record. Les dépenses d’investissement se sont élevées à 136 millions d’euros, soit une augmentation de 20 % par rapport à l’année précédente. 85 % d’entre eux étaient directement liés aux commandes de clients nouveaux et existants.

L’année dernière, Eurofiber a acquis les acteurs régionaux Lumos et Netiwan en France. L’objectif est de couvrir tout le sud de la France.

Eurofiber a également rejoint le Next Generation Fiber Network (NGN) en tant que co-actionnaire. Ce réseau allemand propose de la fibre optique dite « dark fiber », non éclairée que les clients professionnels doivent éclairer eux-mêmes avec leur propre équipement. La bande passante est déterminée par l’équipement utilisé et peut être ajustée en continu. Avec la fibre noire, le client crée sa propre connexion entre plusieurs sites. En exécutant des systèmes informatiques critiques sur plusieurs sites, la continuité est garantie. Même en cas de panne du système sur l’un des sites, les utilisateurs peuvent continuer à travailler sans être dérangés.

La présence allemande d’Eurofiber est complétée par la coentreprise avec Vattenfall Wärme. Dans les années à venir, cette entreprise connectera plus de cinq cent mille foyers et entreprises à Berlin.

Campion Roussel

"Explorateur. Érudit de Twitter. Organisateur dévoué. Junkie extrême d'Internet. Nerd de voyage incurable."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.