Capito sur la situation si Sargeant n’obtient pas de super licence : « Pas de plan concret »

Le directeur de l’équipe Williams, Jost Capito, a indiqué que l’équipe de course britannique n’avait pas de plan B si Logan Sargeant ne gagnait pas assez de points pour sa super licence. Capito a déclaré samedi avec désinvolture que l’Américain sortira pour l’équipe en Formule 1 en 2023. Cependant, le pilote doit marquer assez bien lors du dernier week-end de Formule 2.

Même si Sargeant devrait obtenir suffisamment de points pour sa super licence, il y a une chance que cela n’arrive pas. Dans ce cas, Williams n’a pas encore de second pilote spécifique qui roulera aux côtés d’Alexander Albon en 2023. Il existe cependant un plan d’urgence. « Oui, mais pas de plan concret et pas de nom », explique Capito, cité par Motorsport-Total.com.

Cependant, Williams a enquêté sur les pilotes qui pourraient être une bonne option pour remplacer Nicholas Latifi. « Il y aura des pilotes qui n’auront pas de contrat, mais il y a quand même de très bons pilotes qui ont assez de points pour la super licence, donc tout va bien », a déclaré le patron de l’équipe.

Que doit faire Sargeant pour sa super licence ?

Sargeant est désormais troisième en Formule 2 et il compte actuellement en principe 28 points sur quarante pour sa superlicence, il lui en reste donc encore douze à réaliser cette saison. Il peut le faire en terminant au moins cinquième du championnat de Formule 2, ce qui est bon pour vingt points. Pourtant, il pourrait encore terminer sixième.

Williams veut augmenter les chances que Sergeant puisse piloter avec l’équipe en 2023. En le laissant également parcourir suffisamment de mètres lors des essais libres au Mexique et à Abu Dhabi, le pilote peut gagner deux points supplémentaires. Etant donné que la sixième place rapporte dix points pour sa superlicence, il arriverait alors exactement à quarante.

Albain Forestier

"Nerd passionné d'alcool. Entrepreneur d'une humilité exaspérante. Spécialiste des médias sociaux. Organisateur primé. Amoureux général de Twitter. Spécialiste de la bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *