Fede Liberatore revient dans le top 10 du deuxième slalom de Berchtesgaden : Billy Major l’emporte

Coupe d’Europe : les Britanniques, déjà deuxièmes hier, résistent au retour de Himmelsbach et Luetolf, tandis que le joueur de Fassa est bon dixième. Meilleur en carrière pour le très jeune Tommaso Saccardi, 17e. Podium pour Simon Talacci dans le géant FIS de St. Lambrecht.

Samedi 8 janvier, 19h15

Si le premier des deux slaloms de Coupe d’Europe, le troisième et le quatrième de la saison pour les garçons sur le circuit continental, s’était mal passé pour les couleurs bleues, aujourd’hui sur les neiges de Berchtesgaden l’équipe italienne a obtenu un peu plus de satisfaction.

Federico Liberatore, après les problèmes physiques habituels en début de saison, se nivelle (avec l’objectif de revenir bientôt en Coupe du monde) et la 10e place au rendez-vous bis en Bavière est importante, aussi parce que la classe ’95 de Val di Fassa a terminé à seulement 67 centimes du vainqueur, le Britannique Billy Major (déjà vainqueur du classement de slalom la saison dernière), deuxième hier et aujourd’hui devant tout le monde… d’une moustache.

L’Allemand Fabian Himmelsbach a en effet récupéré 8 dixièmes dans la 2e manche, terminant deuxième à seulement 3 centimes, avec le Suisse Joel Luetolf troisième à + 0″09, devant l’Autrichien Sturm (qui se confirme après la victoire du premier slalom) et le Français Rassat, respectivement 4e et 5e. L’Italie sourit également de la 17e place de Tommaso Saccardi (seulement 93 centimes), au meilleur résultat de sa carrière en Coupe d’Europe, avec Matteo Canins 25e et les premiers points de 2002 Corrado Barbera , à la fin le 29.

Prochaines courses de Coupe d’Europe, pour le circuit masculin, avec le retour de l’étape de Tarvisio au calendrier avec deux descentes jeudi 13 et vendredi 14 janvier (début des tests mardi 11), tandis que les dames affronteront le long rendez-vous français d’Orcières-Merlette, avec double descente les 12-13 janvier et aussi deux géants le week-end, samedi 15 et dimanche 16.

Un podium bleu vient au contraire du géant FIS sur les neiges autrichiennes de St. Lambrecht : 45 centimes du 19 ans Lucas Rohrmoser, voici la belle deuxième place de Simon Talacci, mais aussi le bon 6e de Luca Taranzano, le 7e de Matteo Franzoso et le 11 de Gianlorenzo Di Paolo.

Albain Forestier

"Nerd passionné d'alcool. Entrepreneur d'une humilité exaspérante. Spécialiste des médias sociaux. Organisateur primé. Amoureux général de Twitter. Spécialiste de la bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.