Julian Alaphilippe, « bavardage », se fait entendre après une lourde chute

2 jours après sa violente chute à Liège-Bastogne-Liège, le double champion du monde Julian Alaphilippe s’est fait entendre par l’intermédiaire de son cousin. Franck Alaphilippe, outre son cousin également son entraîneur, s’est adressé au cycliste via un appel vidéo et a rassuré son neveu. « Mais d’abord, un bol de bêtises est sorti », a déclaré son cousin d’en face L’Équipe

Heureusement, le cousin Alaphilippe en a été rassuré, car le cycliste avait une omoplate cassée, un poumon effondré et 2 côtes cassées suite à la lourde chute. « Malgré la douleur, il plaisantait encore. C’est le blagueur que je connais. »

lourde chute
Alaphilippe est entré en contact avec un arbre lors d’un accident massif lors de la course de dimanche dernier. « C’était un cauchemar », a confié son compatriote français Romain Bardet, venu en aide au champion du monde après sa chute. « Il était 5 ou 6 mètres plus bas dans la berme et il n’y avait personne avec lui. Il ne pouvait pas respirer ni bouger, c’était un coup très dur. »

Mauvaise année pour Alaphilippe ; doute sur le Tour de France

Les choses ne vont quand même pas bien pour le pilote français de Quick Step-Alpha Vinyl cette année. Au cours des 2 derniers mois, il a eu une bronchite et une grippe et en plus, il est déjà tombé 3 fois. Le coureur sera réexaminé mardi. Sa participation au Tour de France est également incertaine en raison de la lourde chute.

Perrine Lane

"Passionné de voyages indépendant. Amateur de bacon sympathique. Résolveur de problèmes passionné. Férus du Web. Créateur professionnel."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.