La France lance un essai de vaccin contre la grippe aviaire

La France a lancé un essai de vaccination contre la grippe aviaire hautement pathogène. En cas de succès, les résultats seront présentés à l’Union européenne. Les ministres de l’agriculture devraient alors décider d’autoriser ou non la vaccination des volailles. Cela arrivera l’année prochaine au plus tôt.

Dans une ferme expérimentale française, deux tests seront effectués sur deux groupes de canards, en utilisant deux agents différents. Une expérience est d’abord réalisée avec un petit groupe d’animaux, puis avec un grand groupe. Deux vaccins seront testés : l’un produit par le français Ceva, l’autre par Boehringer Ingelheim.

L’étude consiste à recueillir des données sur la capacité des vaccins à protéger la sauvagine et à limiter l’excrétion et la propagation du virus. L’essai sera mené sous la supervision de vétérinaires, de l’École nationale vétérinaire de Toulouse et des autorités françaises. L’essai sera ensuite étendu à une dizaine d’exploitations, rapporte le ministère français de l’Agriculture.

Obligation de confinement et interdictions de transport

Si les conclusions sont favorables, la vaccination pourrait être possible en Europe au plus tôt l’année prochaine. Dans le même temps, la France a annoncé que les interdictions de confinement et de transport seraient levées « en raison de circonstances favorables » dans de grandes parties du pays, à l’exception des provinces occidentales les plus touchées.

Cadice Lyon

"Fanatique des médias sociaux. Accro à la télévision. Évangéliste du Web. Fier érudit au bacon. Ninja du café. Organisateur professionnel."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.