La junte au Mali veut se débarrasser des accords de défense avec la France

Les dirigeants militaires du Mali vont rompre les accords de défense avec l’ancien colonisateur français. La junte a accusé les troupes françaises de « violations flagrantes » de la souveraineté du Mali.

Cette annonce est une nouvelle étape dans la détérioration des relations entre la France et le Mali. Selon un porte-parole de l’armée, l’armée française viole régulièrement l’espace aérien malien.

Les Français ont suspendu les opérations militaires conjointes avec l’armée malienne en juin de l’année dernière. Au début de cette année, la France a retiré toutes ses troupes du pays d’Afrique de l’Ouest. D’autres pays européens, comme les Pays-Bas, ont également arrêté leur combat contre les djihadistes au Mali.

Russie

La junte malienne est arrivée au pouvoir en août 2020. Les relations avec la France, qui combat les djihadistes au Mali depuis 2013, se sont détériorées lorsque la junte a refusé de quitter le pouvoir malgré les promesses précédentes. L’ambassadeur de France au Mali a dû partir en début d’année.

Les relations entre Paris et le Mali se sont également détériorées à cause de la Russie. La France et les États-Unis affirment que des mercenaires de la société de sécurité affiliée au Kremlin, Wagner, ont été déployés au Mali. La junte affirme qu’ils ne sont utilisés que comme instructeurs militaires.

La correspondante Saskia Houttuin s’est rendue au Mali et a constaté à quel point l’influence de la Russie est grande sur le pays :

Perrine Lane

"Passionné de voyages indépendant. Amateur de bacon sympathique. Résolveur de problèmes passionné. Férus du Web. Créateur professionnel."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.