La suspecte silencieuse Latifa T. a de nouveau été interrogée sur Oud Ade. affaire de meurtre

La ferme sur la Hofdijklaan. (Photo : Région15).

Région, 3 juin 2022, 17:17 par la rédaction

S’il appartient au ministère public, Latifa T. (39 ans) doit être entendue une nouvelle fois comme suspecte dans le meurtre de son mari Mimoun Bergoual (66 ans). Cela a été révélé au tribunal vendredi. Jusqu’à présent, T. a largement invoqué son droit au silence et n’assiste jamais à une audience. T. est l’un des quatre suspects dans l’affaire du meurtre qui dure depuis près d’un an et demi. Seul le deuxième suspect, Zakaria C. (24 ans), s’est présenté vendredi à l’audience de référé, rapports partenaire média Omroep West

A la demande des avocats des quatre suspects, d’autres témoins seront bientôt entendus dans l’affaire du meurtre. Comme l’une des dernières personnes à avoir vu Mimoun Bergoual vivant. Les quatre suspects, dont les autres Français Stevens S. (49 ans) et Youssef C. (32 ans), sont également appelés à témoigner l’un dans l’autre.

L’entrepreneur immobilier Mimoun Bergoual (66 ans) a été retrouvé mort le 29 décembre 2020 à son domicile à Oud Ade. Il aurait été étranglé ou étouffé. Initialement, Latifa T. a signalé un vol. Elle a déclaré que quatre hommes inconnus étaient entrés par effraction dans la maison.

Elle a ensuite fui la maison et plus tard dans la nuit, elle s’est présentée à la police de Leiden. Finalement, T. et les trois Français ont été arrêtés l’année dernière en lien avec le meurtre. Latifa T. et Zakaria C. se sont avérés être des amants, comme cela ressort des messages WhatsApp qui ont été échangés entre les deux.

Sous conditions à domicile
Le suspect S. a été informé en juillet dernier qu’il pouvait attendre le procès chez lui sous certaines conditions. Il aurait été complice en mettant sa voiture à disposition et en conduisant de France à Oud Ade ce jour-là avec l’autre Français Youssef C..

Comme auparavant, les avocats de Latifa T. et Zakeria C. ont demandé la libération provisoire de leurs clients. Le tribunal n’a de nouveau vu aucune raison à cela. Zakaria C. a de nouveau nié avoir quoi que ce soit à voir avec le meurtre de vendredi. « J’ai toujours suivi les règles et je me suis toujours présenté à toutes les séances. Je n’arrête pas de le dire pour la énième fois : il faut faire plus de recherche. Je suis sûr de moi que je n’ai rien, absolument rien à voir avec ça. Je resterai simplement un être humain avec un cœur.

Percée
En mars, il y a eu une autre percée dans l’enquête criminelle. De nouvelles recherches ont révélé que Bergoual, 66 ans, a peut-être été tué plusieurs heures plus tôt qu’on ne le pensait auparavant. Cette conclusion était une mauvaise nouvelle pour les quatre suspects dans l’affaire du meurtre. Cela correspond à l’époque où la voiture des suspects du meurtre a été repérée sur l’autoroute néerlandaise. Ce n’était pas le cas auparavant.

Reste à savoir si Latifa T. participera à un nouvel interrogatoire et répondra aux questions sur les conclusions du rapport médico-légal, comme l’heure du décès, par exemple. L’affaire sera examinée au fond à partir de fin novembre. La prochaine session aura lieu le 25 août.

112 Région de la ville clé Raid Old Ade

Marceline Desjardins

"Drogué du Web. Évangéliste des médias sociaux. Communicateur professionnel. Explorateur amateur. Praticien en alimentation."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.