Les géants français de la technologie forment une alliance pour la mobilité | Computable.be

Les sociétés françaises Atos, Dassault Systèmes, Groupe Renault, STMicroelectronics et Thales s’associent pour former Software République. Cela devrait devenir un nouvel écosystème pour une « mobilité intelligente et durable ».

Intelligence artificielle, cybersécurité, connectivité, électronique embarquée et technologie de jumeau virtuel. Ce sont les technologies sur lesquelles Software République souhaite se concentrer, notamment dans le cadre de la mobilité. Trois fers de lance ont été identifiés qui retiendront le plus l’attention : des solutions pour simplifier la recharge des véhicules électriques, une connectivité sécurisée entre le véhicule et son environnement (numérique et physique) et des systèmes de simulation et de gestion des données pour optimiser la fluidité du trafic.

Il s’agit par exemple des systèmes de recharge des voitures électriques aux bornes de recharge sans que les conducteurs aient à utiliser des cartes de recharge. Ou des plateformes qui permettent aux consommateurs de choisir rapidement et facilement le mode de transport qui leur convient le mieux.

Le nouvel écosystème est librement accessible aux membres et offre des opportunités de collaborations ouvertes. Software République souhaite également mettre en place un fonds d’investissement pour financer des startups prometteuses et faire office d’incubateur. Cela concernera également les entreprises qui travaillent sur les technologies de mobilité intelligente.

Cadice Lyon

"Fanatique des médias sociaux. Accro à la télévision. Évangéliste du Web. Fier érudit au bacon. Ninja du café. Organisateur professionnel."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.