Loir et Cher : Huppertz astucieux tactiquement à la 10e place malgré une chute

Rohde reçoit le prix du fair-play

Par Christophe Adamietz


Leon Rohde (équipe nationale) a reçu le prix Fair Play | Photo: Privé

17.04.2022 | (rsn) – Parallèlement à Paris-Roubaix, l’ultime étape du Tour du Loir et Cher (2.2) était également au programme en France dimanche. Alors que dans l’enfer du nord, aucun des Allemands ne pouvait intervenir dans la lutte pour la victoire, il y avait au moins des nouvelles positives de l’équipe nationale allemande du Tour de France.

D’une part, Joshua Huppertz s’est amélioré à la dixième place du classement général grâce à une prime de temps. En revanche, Leon Rohde a reçu le prix Fair Play.

« Leon a obtenu le prix du fair-play parce que nous avons roulé proprement – ce qu’on ne peut pas dire de toutes les équipes », a expliqué Frank Augustin, le directeur sportif de la sélection BDR, à radsport-news.com. « Alors c’est tout à fait bien. »

Huppertz a notamment mis des accents sportifs sur la dernière étape autour de Blois, longue de seulement 97,5 kilomètres. « Avant l’étape, nous avions encore la possibilité de faire entrer Joshua Huppertz ou Pirmin Benz dans le top dix grâce aux bonus. Dans les premiers sprints intermédiaires, Pirmin a raté de peu les places bonus, après quoi Joshua a initié un petit groupe de tête et a gagné deux secondes dans le troisième sprint bonus. Notre plan a donc très bien fonctionné », a fait allusion Augstin à la dixième place d’Huppertz au général.

Cependant, l’étape s’est mal terminée pour le joueur de 27 ans. Peu de temps après le sprint intermédiaire, le capitaine du BDR est tombé et s’est gravement blessé. S’il a pu franchir la ligne d’arrivée en même temps que le vainqueur du jour Rick Ottema (Metec), il pouvait à peine marcher après l’étape. « Joshua a d’importants dégâts de peinture sur les bras et les jambes », a expliqué Augustin, qui a également dû faire face dimanche à la tâche de Sven Riedmann, descendu de selle prématurément à la suite de sa chute la veille. «Mais notre trio restant a bien fait et a réussi à terminer dans le top dix. Je suis donc très satisfait », a conclu Augustin.


Albain Forestier

"Nerd passionné d'alcool. Entrepreneur d'une humilité exaspérante. Spécialiste des médias sociaux. Organisateur primé. Amoureux général de Twitter. Spécialiste de la bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.