Open d’Australie, Herbert : « Je ne suis pas vacciné. Exemption Djokovic ? Je ne me sens pas offensé ‘

Le Français Pierre-Hugues Herbert, non vacciné, n’a pas demandé de dérogation pour l’Open d’Australie : dans le premier des Chelems de la saison, il n’y en aura pas. Mais il dit qu’il est content pour Djokovic, ce qui est plutôt attendu sur le continent après la dispense médicale : « Je ne suis pas scandalisé et je ne me sens pas offensé. Je ne pense pas qu’il soit le seul à en avoir eu un – a déclaré le numéro 110 du classement ATP un L’équipe -. Je ne voudrais pas être à sa place quand il descendra de l’avion car je ne pense pas qu’il aura l’accueil digne d’un numéro un mondial. Si sa dispense a été acceptée, c’est qu’il aura eu des motifs valables. Ayant vécu les rigueurs de l’Open d’Australie l’année dernière, je pensais que la réponse serait non, Je suis agréablement surpris. « 

Pas de demande de dispense médicale

TENNIS



Réalisateur Tiley : « Pas de faveurs pour Djokovic »

Le joueur de tennis français a confirmé qu’il n’avait pas demandé de dérogation pour jouer : « Je n’avais pas de raison valable d’en demander un. Je n’avais pas d’anticorps, ce qui veut dire que je n’avais pas contracté le virus. « Et sur le vaccin: » Je ne l’ai pas fait, J’ai un débat interne sur cette question tous les jours. Lorsque j’ai pris ma décision, je savais que cela pouvait compromettre mes chances d’aller en Australie ou aux États-Unis. Aurait-il été normal que quelqu’un ne puisse pas aller défendre ses possibilités pour des raisons non sportives ? « – il a conclu.

Perrine Lane

"Passionné de voyages indépendant. Amateur de bacon sympathique. Résolveur de problèmes passionné. Férus du Web. Créateur professionnel."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.