Philippe Gilbert peut encore le faire : le Belge décroche sa première victoire d’étape depuis septembre 2019

Philippe Gilbert ne l’a pas encore oublié ! Le Belge a été le plus rapide jeudi de la 3e étape des Quatre Jours de Dunkerque. Gilbert, 39 ans, a dû sprinter sur la colline et a été le premier à arriver au Mont-Saint-Éloi.

Le Néerlandais Arvid de Kleijn est le nouveau leader du classement, grâce à un coup de chance. L’ancien leader du classement, Jason Tesson de France, a écopé d’une pénalité de temps pour être revenu irrégulièrement dans le peloton après une crevaison plus tôt dans l’étape. Mercredi, il avait remporté la 2e étape et il a franchi la ligne en 2e jeudi. De Kleijn a remporté la 1ère étape mardi.

Participant le plus âgé
Gilbert est le pilote le plus âgé à avoir participé à la course par étapes. L’arrivée en montée était celle qui convenait à l’ancien champion du monde, une côte courte et raide. Il a commencé par la partie la plus escarpée de la colline et s’est éloigné du reste. Pour le Belge, il s’agissait de sa première victoire depuis septembre 2019, lorsqu’il avait remporté une étape de la Vuelta.

Gilbert contre De Kleijn
Gilbert a considérablement progressé au classement général grâce à sa victoire. Il est désormais deuxième derrière De Kleijn, dans le même temps que le Néerlandais. Le Français Samuel Leroux est 3e à 1 seconde.

Les Quatre Jours de Dunkerque durent – même si cela paraît illogique – un total de 6 jours. La dernière étape est dimanche, mais la décision au classement tombera probablement dans la difficile étape de samedi.

Perrine Lane

"Passionné de voyages indépendant. Amateur de bacon sympathique. Résolveur de problèmes passionné. Férus du Web. Créateur professionnel."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.