sur le podium Perruchon, Canins et Bendotti

Trois deuxièmes places en quelques heures, lors des courses FIS lundi entre Kronplatz et Val Cenis.

Dans la localité du Tyrol du Sud, qui reviendra le 25 janvier 2022 pour accueillir le désormais classique géant de la Coupe du monde féminine, les deux slaloms valables également pour les championnats nationaux d’Ouzbékistan se sont déroulés : au niveau masculin, Samuel Kolega s’est imposé avec seulement 13 centièmes d’avance sur Matteo Canins, avec la troisième place du Japonais Koyama devant Hans Vaccari, en retrait du podium de seulement 4 centimes et au final quatrième. Proche du top dix, deux autres bleus, Damian Hofer 11e et Tommaso Saccardi 12e.

Le slalom féminin a vu se réjouir la Biélorusse Maria Shkanova, avec Martina Perruchon deuxième avec 23 centimes de retard : la Vallée d’Aoste a à son tour devancé la Française Pogneaux, troisième à une demi-seconde et seulement 6 centimes d’avance sur Lucrezia Lorenzi, quatrième. La huitième était la jeune Beatrice Sola de trente ans, Celina Haller du Haut-Adige neuvième.

Le géant FIS, sur les neiges de Val Cenis, qui a plutôt récompensé le Français Jérémie Lagier, dans le nouveau rendez-vous avec le Samse Tour by Ski Chrono : 2e place, à seulement 6 centimes du vainqueur, pour Matteo Bendotti, et une bonne 5e place pour Luca Taranzano, avec Fabio Allasina 10e, Tobias Kastlunger 12e et Leonardo Clivio 21e.

Albain Forestier

"Nerd passionné d'alcool. Entrepreneur d'une humilité exaspérante. Spécialiste des médias sociaux. Organisateur primé. Amoureux général de Twitter. Spécialiste de la bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.