Un homme (85 ans) gît mort dans la rue à Paris pendant 9 heures : « Personne ne l’a regardé »

D’après Le Gardien au photographe suisse René Robert† Il faisait une promenade nocturne et a glissé. Puis il s’allongea sur les rochers froids pendant neuf heures.

« Mort par indifférence »

Un ami proche de Robert, Michel Mompontet, lui rend hommage sur Twitter. Il dit que l’hypothermie l’a tué, mais que la véritable cause du décès était « l’indifférence ».

Finalement, un sans-abri a appelé le 911, mais il était alors trop tard. « Pendant neuf heures, personne ne s’est arrêté pour vérifier l’homme étendu dans la rue. Personne », écrit Mompontet.

Il nous invite à nous regarder de plus près. « Si cette mort horrible peut faire quelque chose, voyons ce qui se passe, si nous voyons quelqu’un allongé dans la rue. Aussi occupés que nous soyons, arrêtons-nous quelques secondes quand nous voyons cela. »

« Je ne peux pas croire que personne ne l’ait aidé »

La mort provoque la colère en France. Le journal Le Figaro les gros titres aussi cette indifférence l’a tué. La chaîne française RTL dit qu’il est mort « parmi un groupe de passants indifférents ».

René Robert était connu pour ses photographies de danseurs de flamenco. Le chanteur de flamenco Arcángel, qu’il a photographié à plusieurs reprises, réagit avec choc. « Je ne comprends pas comment personne ne l’a aidé. Je ne veux pas croire que nous vivons dans un monde où les gens se soucient si peu les uns des autres. »

Cadice Lyon

"Fanatique des médias sociaux. Accro à la télévision. Évangéliste du Web. Fier érudit au bacon. Ninja du café. Organisateur professionnel."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.