Vaccin avec bras silicone pour l’obtention du Green Pass : signalé

BIELLE – Incroyable ce qui est arrivé à Biella. Une personne de 50 ans s’est présentée àhub de vaccination directe aux premières doses avec un avant-bras en silicone, pensant tromper les travailleurs de la santé et obtenir le Laissez-passer vert sans le vaccin. Bien que l’application de silicone soit très similaire à de la vraie peau, la couleur et la perception au toucher ont rendu méfiant l’agent de santé impliqué dans la vaccination, qui a ensuite demandé à la personne de montrer tout son bras. Une fois découvert, le sujet a tenté d’obliger l’opérateur à fermer les yeux. L’homme sera dénoncé aux carabiniers et à l’ASL rapportera l’affaire au procureur. « L’affaire frise le ridicule, sauf qu’il s’agit d’un geste d’une énorme gravité, inacceptable face au sacrifice que la pandémie fait payer à toute la communauté », souligne le gouverneur Alberto Cirio et le conseiller à la santé, Luigi Icardi qui ajoute : « La promptitude et la compétence de l’opérateur ont ruiné les plans de ce sujet qui va désormais répondre à la justice. attention et professionnalisme, à commencer par ceux qui ont agi promptement ce soir à Biella, l’une des premières ASL à avoir déjà atteint vertueusement plus de 93% de l’objectif d’administrations quotidiennes que la Région a confié à ses entreprises de santé pour courir de plus en plus vite avec troisième dose ».

Marceline Desjardins

"Drogué du Web. Évangéliste des médias sociaux. Communicateur professionnel. Explorateur amateur. Praticien en alimentation."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.