Renault Megane E-Tech Electric, de nouveaux détails sur la technologie d’infodivertissement

Pour Renault, la nouvelle Mégane E-Tech Electrique est un modèle très important car c’est la première étape de sa nouvelle stratégie d’électrification. Cette voiture électrique fera également ses débuts avec de nombreuses nouvelles technologies. En particulier, la marque française a travaillé dur pour proposer à ses clients un système d’infodivertissement de nouvelle génération, connectés et capables d’offrir l’accès à une série de services numériques avancés.

Le constructeur automobile français a maintenant voulu en dire plus sur son système d’infodivertissement.

NOUVELLE OUVERTURE D’AFFICHAGE



Les voitures d’aujourd’hui sont de plus en plus sophistiquées, presque comme des ordinateurs sur quatre roues. Le système d’infodivertissement et les services associés jouent un rôle de plus en plus important dans les nouveaux modèles. Dans les voitures modernes, nous trouvons de grands écrans haute définition et une expérience utilisateur très similaire à ce que vous pouvez avoir sur les tablettes PC grâce aux écrans tactiles.

Pour la Mégane E-Tech Electrique, Renault dit avoir développé une nouvelle architecture électronique. À bord de la voiture, nous trouvons deux écrans montés ensemble dans une configuration en « L ». Plus précisément, nous avons un Écran vertical de 12 pouces situé au centre du tableau de bord et un Écran horizontal de 12,3 pouces pour le tableau de bord, situé derrière le volant. Renault précise qu’il s’agit des plus grands écrans jamais intégrés dans ses voitures.

Ces écrans sont appelés par Renault OuvrirR et sont produits par Continental. Le tableau de bord, en particulier, a été équipé d’un filtre anti-éblouissement et utilise la technologie avancée Microlouver, la même que celle que l’on trouve dans les filtres de confidentialité des écrans. Les panneaux s’adaptent à la lumière extérieure pour faciliter la lecture et ne pas causer de fatigue oculaire excessive à l’utilisateur.

Le nouvel infodivertissement OpenR Link est basé sur Android Automotive OS. Les utilisateurs auront donc accès à des applications qu’ils connaissent déjà dont Google Maps pour la navigation. Cette application a également été optimisée pour une utilisation dans les voitures électriques. Par exemple, avec l’Electric Route Planner, le système est capable de proposer un arrêt pour la recharge, en précisant le nom du fournisseur de la borne de recharge, le niveau de charge de la batterie lorsque le client l’atteint ou le temps de recharge nécessaire sur place. De plus, il peut également évaluer, à tout moment, le niveau de charge du véhicule lorsqu’il atteint sa destination.

Le système d’infodivertissement est évidemment également compatible avec Apple CarPlay et Android Auto et prend en charge les mises à jour OTA. Qualcomm qui fournit le Plate-forme Snapdragon Automotive Cockpit troisième génération. Grâce à un accord annoncé au CES 2022 de Las Vegas, Renault utilisera le châssis numérique Snapdragon de Qualcomm pour équiper ses véhicules de nouvelle génération des dernières solutions connectées et intelligentes. LGau lieu de cela, il a développé la plate-forme logicielle qui vous permet de combiner la vision des deux écrans du véhicule. Par exemple, le conducteur peut voir les cartes du système de navigation devant lui.

VIDÉO

Cadice Lyon

"Fanatique des médias sociaux. Accro à la télévision. Évangéliste du Web. Fier érudit au bacon. Ninja du café. Organisateur professionnel."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.