L’ancien PDG de Nintendo croit aux NFT de jeu, mais fait une mise en garde » Crypto Insiders

L’utilisation des crypto-monnaies et jetons non fongibles (NFT) certains disent que c’est intéressant cas d’utilisation pour la nouvelle technologie. Et malgré le fait que de nombreux joueurs eux-mêmes n’en ont pas besoin de beaucoup, il y a de plus en plus d’entreprises et de personnalités qui voient un grand potentiel. Cela inclut l’ancien PDG de Nintendo of America, la division américaine du célèbre développeur de jeux japonais Nintendo.

Ex-PDG de Nintendo : « Je crois fermement à la blockchain »

Au cours d’une entrevue Avec SXSW, l’ex-PDG de Nintendo, Reggie Fils-Aimé, montre un gros potentiel de la blockchain dans les jeux. Il évoque principalement la possibilité d’échanger librement des objets dans des jeux, comme par exemple un NFT.

« Il y a des jeux dans lesquels j’ai investi 300 heures… quand je suis prêt à passer à autre chose, ne serait-ce pas formidable de monétiser ce que j’ai construit ? »

Fils-Aimé dit donc croire fermement à la technologie blockchain et au ‘jouer pour posséder’ concept. Il déclare que cela devrait être destiné aux joueurs, et pas seulement un moyen pour le développeur de gagner plus d’argent.

« Maintenant, je dis que c’est dans le contexte que cela doit avoir un sens pour le joueur, cela ne peut pas être simplement une approche du développeur qui est intéressante ou c’est un moyen pour eux en tant qu’entité de développement de gagner finalement plus d’argent. Ça doit être bien pour le joueur, mais je vois une opportunité.

L’éditeur GTA l’aime aussi

L’ex-PDG de Nintendo n’est pas le seul à y voir du potentiel, Take Two Interactive est également positif. Au début de cette année, l’éditeur de la célèbre série de jeux Grand Theft Auto a déclaré dans une interview qu’il était « fortement convaincu » que les NFT ont un avenir dans l’offre de Take-Two. Le principal développeur de jeux français Ubisoft a précédemment lancé une plate-forme NFT pour ses jeux.

Cadice Lyon

"Fanatique des médias sociaux. Accro à la télévision. Évangéliste du Web. Fier érudit au bacon. Ninja du café. Organisateur professionnel."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.